Nouveaux produits

Huile comédogène : comment bien choisir son huile ?

Publié le : 25/10/2019 15:07:59
Catégories : Conseils et astuces

Huile comédogène : comment bien choisir son huile ?

Une huile comédogène, c’est quoi ?

Les huiles végétales sont à la pointe de la tendance. Nombreux sont ceux qui les utilisent comme soin de la peau. Mais toutes les huiles ne sont pas favorables pour la peau. Certaines, dites comédogènes, peuvent lui être néfastes. En effet, ces huiles comédogènes entraînent l’apparition de comédons sur la peau, sous forme de points noirs ou des boutons de graisse, selon le type de peau.

Une huile comédogène obstrue souvent les pores de la peau. C’est pourquoi elle peut favoriser l’apparition de comédons. Cette catégorie d’huile est également épaisse. Elle ne pénètre pas dans la peau et reste assez oxydée. Pour savoir à quel point une huile est comédogène, il faut se référer à son indice de comédogénicité. Celui-ci varie de 0 à 5. Plus cet indice est élevé, plus l’huile est comédogène. Les huiles les plus comédogènes sont celles avec un indice 5. Ce sont surtout les huiles à base de germes de blé. Les huiles végétales de coco, de coton, de bourrache ou encore de beurre de cacao sont également comédogènes. Elles possèdent un indice entre 3 et 4.

L’huile végétale non comédogène possède un indice zéro. Ce sont surtout des huiles végétales à base d’avocat, de baobab, d’argan, de beurre de karité, de jojoba, de camélia ou encore de mangue. L’huile de jojoba bio – rééquilibrante- peaux mixtes est par exemple non comédogène.

Choisir une huile végétale non comédogène pour une peau grasse

Les peaux grasses ont des exigences particulières. Pour bien choisir son huile végétale, le mieux serait avant tout de comprendre les besoins de ce type de peau. Les peaux grasses produisent un excès de sébum. Certaines personnes pensent alors qu’une routine beauté à base d’huile n’est pas une bonne idée. Pourtant, une huile végétale adaptée à une peau grasse peut être un excellent allié de beauté.

Pour une peau grasse, il convient de choisir une huile riche en acides essentiels. Une telle huile aide la peau à retrouver un bon équilibre. Les huiles abrasives et inadaptées à ce type de peau pourraient causer l’occlusion des pores.

Comme rituel de soins pour peau grasse, l’huile de noisette bio – équilibrante – peaux grasses à imperfections constitue une bonne alternative. Elle aide la peau à corriger les excès de sébum tout en remédiant aux imperfections.

L’huile végétale adaptée pour une peau sèche

Avant de choisir une huile végétale pour une peau sèche, il est important de la différencier d’une peau déshydratée. À vrai dire, peu de personnes ont une peau sèche. La plupart ont plutôt une peau déshydratée. Une peau est dite sèche quand le ciment intercellulaire n’est pas de bonne qualité. Elle manque d’acide gras, ce qui affaiblit la barrière naturelle de la peau. La perte d’eau est alors assez importante. Pour réhydrater la peau, il est donc important d’adopter une routine de beauté convenable.

Pour une peau sèche, il est par exemple possible d’utiliser de l’huile végétale de bourrache. Celle-ci est connue pour ses vertus inflammatoires. Elle est également riche en oméga 6, un composant essentiel pour les peaux sèches. L’huile de coco est également une alternative intéressante. Elle peut s’utiliser comme une solution démaquillante. Sinon, le beurre de karité reste adapté pour les peaux sèches. Il s’applique à la fois sur le visage, le corps et les cheveux. Néanmoins, il est conseillé de choisir du beurre de karité brut, non raffiné.